Sélectionner une page

Projet

Braderie de l’art de Liège (BDA)

LANCEMENT : 2011
Toujours en cours

1X/an – 5000 visiteurs
400 oeuvres vendues
100% recyclés

SURFACE : 3500 m2

B9-St-Luc/Liège

La Braderie de l’Art est née à Roubaix en 1991 sur une idée originale de Fanny Bouyagui / Art Point M (France).

Événement atypique à l’atmosphère particulière où bruits, odeurs et couleurs se mêlent et s’entremêlent. Dans un capharnaüm surréaliste, les objets retrouvent une nouvelle vie et de nouveaux propriétaires… Le reflet de la société de consommation et de ses déchets ! 

Des collectifs d’artistes de tous horizons et de toutes disciplines s’y retrouvent et trouvent leur bonheur dans “la montagne” d’objets devenue un véritable hypermarché de la récup. De quoi créer des œuvres uniques, tenter de nouvelles expériences artistiques. 

Ils devront créer, intervenir et détourner durant 24h en public des objets et matériaux de récupération au sein du B9, hangar d’exposition de Saint-Luc, école supérieure des arts de Liège (Belgique).

Création

La création est le mot d’ordre et le moteur de cette initiative

Upcycling

Le réemploi ou l’upcycling, avant même le recyclage, est la base de l’économie circulaire

Innovation sociale

Inventer et se réinventer pour répondre, par la création, aux défis sociétaux

Accessibilité

Tant pour les artistes pour montrer leur travail, que pour le public qui peut acheter des pièces d’art à prix abordable

Endurance

24h de création non-stop !

Joyeux bordel

La BDA est une spectacle total, une performance à part entière

Projet Braderie de l’art de Liège
(BDA)

LANCEMENT : 2011
Toujours en cours

1X/an – 5000 visiteurs
400 oeuvres vendues
100% recyclés
SURFACE : 3500 m2
B9-St-Luc/Liège

La Braderie de l’Art est née à Roubaix en 1991 sur une idée originale de Fanny Bouyagui / Art Point M (France).

Événement atypique à l’atmosphère particulière où bruits, odeurs et couleurs se mêlent et s’entremêlent. Dans un capharnaüm surréaliste, les objets retrouvent une nouvelle vie et de nouveaux propriétaires… Le reflet de la société de consommation et de ses déchets ! 

Des collectifs d’artistes de tous horizons et de toutes disciplines s’y retrouvent et trouvent leur bonheur dans “la montagne” d’objets devenue un véritable hypermarché de la récup. De quoi créer des œuvres uniques, tenter de nouvelles expériences artistiques. 

Ils devront créer, intervenir et détourner durant 24h en public des objets et matériaux de récupération au sein du B9, hangar d’exposition de Saint-Luc, école supérieure des arts de Liège (Belgique).

Création

La création est le mot d’ordre et le moteur de cette initiative

Upcycling

Le réemploi ou l’upcycling, avant même le recyclage, est la base de l’économie circulaire

Innovation sociale

Inventer et se réinventer pour répondre, par la création, aux défis sociétaux

Accessibilité

Tant pour les artistes pour montrer leur travail, que pour le public qui peut acheter des pièces d’art à prix abordable

Endurance

24h de création non-stop !

Joyeux bordel

La BDA est une spectacle total, une performance à part entière

Quelques créations made in BDA

Quelques créations made in BDA

Le projet de la Braderie de l’art vous intéresse/vous tente  ?

plongez dans Ses réseaux

BDA sur Facebook

BDA sur Instagram

LE RÔLE DE 11H22

DANS LE PROJET BDA

11H22 est à l’origine de la version liégeoise de la Braderie de l’Art et son moteur depuis plus de 10 ans (11ème édition : novembre 2021). 

Le collectif défend 3 OBJECTIFS PRINCIPAUX à travers la production de cet événement :

Objectif CULTURELS 

  • Sensibiliser le grand public à la création contemporaine par l’accès gratuit à l’évènement 
  • Autoriser la création spontanée en direct devant le public
  • Inviter plus de 70 artistes contemporains à exposer gratuitement leurs démarches et leurs travaux

Objectifs de DÉVELOPPEMENT DURABLE 

  • Art de la récupération > Sensibiliser aux modes de consommation et réflexion sur la durée de vie des objets et sur leur réemploi 
  • Gestion des déchets, partenariats privés et industriels 
  • Sensibiliser à la protection de l’environnement et au parcours des matériaux recyclés 
  • Pendant la manifestation, tri des déchets et utilisation de gobelets réutilisables 

Objectifs SOCIAUX

  • Innovation sociale : rencontre des publics et des artistes / créations croisées
  • Accessibilité de la création contemporaine : oeuvres à prix démocratiques (max. 300 €)
  • Fusion entre monde créatif et modes de consommation
  • Partenariat avec des producteurs et artisans locaux pour le bar et la petite restauration